Discours du Président de la République fédérale d’Allemagne, Monsieur Frank-Walter Steinmeier, à l’occasion du 75e anniversaire de la libération du national-socialisme et de la fin de la Seconde Guerre mondiale au Grand Mémorial de la République fédérale d’Allemagne pour les victimes de la guerre et de la tyrannie (Nouvelle Garde), le 8 mai 2020 à Berlin (Seul le texte prononcé fait foi.)

Malgré les circonstances difficiles que nous vivons, je vous souhaite une bonne fête du travail (même à distance). J’espère que la mise en place progressive du déconfinement à partir du 11 mai va soulager quelque peu la pression physique et psychologique que nous subissons.

Ce mardi, le Premier ministre a présenté le plan de déconfinement, contesté avant même d’avoir été annoncé. En effet, spéculations et fantasmes ont nourri les conversations et débats ces deux dernières semaines. C’est face aux représentants de la Nation, à l’Assemblée nationale, qu’Édouard Philippe a partagé les directives du gouvernement pour une sortie progressive du confinement à partir du 11 mai. Les députés ont adopté ce plan dans la soirée du mardi à 368 voix pour, 100 contre et 103 abstentions.

Dans un passé pas si lointain, on pouvait entendre certains vanter la politique économique de Donald Trump. Il n’y a pas moins d’un an, le président américain se réjouissait de son bilan économique avec une croissance en 2018 à +2,9% et un taux de chômage descendu à 3,5%, record le plus bas en 50 ans aux États-Unis.

Je suis profondément déçu devant le vote du deuxième PLFR 2020, vendredi dernier, à l’Assemblée nationale. Plusieurs députés avaient déposé des amendements visant à remettre – modestement – des crédits sur les dotations budgétaires de l’AEFE (25 millions d’euros), des bourses scolaires (10,5 millions d’euros) et des aides sociales (1,33 millions d’euros).

Beaucoup s’inquiètent et spéculent sur ce qui peut bien arriver « le jour d’après ». Il s’agit d’une crise économique sans précédent alors comment l’appréhender ? Alors que pour l’heure le déconfinement n’est pas encore déterminé, la situation économique tourmente un grand nombre de commerçants et d’entrepreneurs.