Si le retrait des troupes américaines et la défaite prochaine assurée de Daech est enfin synonyme de la fin d’une situation cauchemardesque, reste encore à traiter la question du devenir des combattants, qui, pour la plupart sont européens. Les quelques djihadistes bloqués à Baghouz coexistent avec des civils, l’alliance arabo-kurde tente donc d’évacuer ces derniers avant de lancer l’assaut.

Le mercredi 13 février, le trilogue Conseil, Parlement et Commission s’est enfin mis d’accord sur un texte de directive concernant les droits d’auteur. Il était temps ! En effet, les règles sur le copyright étaient inchangées depuis 2001. La Commission a donc fait remarquer le besoin urgent d’adapter les dispositions à l’ère du numérique et notamment avec la domination des GAFA.

 
Nous avons tous été révoltés par les actes antisémites qui ont frappé notre pays ces dernières semaines. Nous le sommes encore plus quand nous apprenons que le nombre d’actes antisémites explose depuis un an. Plus un jour ne se passe sans que la France ne soit attaquée par des tags, des manifestations de haine dans la rue ou sur Internet et des agressions de nos compatriotes.
 

Si le système médical français est connu dans le monde entier pour son efficacité et sa qualité, son fonctionnement interne connaît des difficultés. Le milieu médical est bercé entre la libéralisation du métier et le domaine public, les déserts médicaux sont de plus en plus nombreux (18% du territoire est touché par ce problème), et la difficulté des études médicales décourage.

Mercredi 6 février 2019 : la Commission Européenne interdit la fusion entre le géant français Alstom, et allemand Siemens. La commissaire à la concurrence Margrethe Vestager explique la rationalité de cette décision en faisant valoir le besoin de protection des consommateurs, et le manque de mesures compensatoires de la part des entreprises – la cession de plus de 4% de leurs actifs cumulés n’a pas été suffisante.

Le 23 janvier 2019, Juan Guaido, président du Parlement du Venezuela, s’est autoproclamé président du pays. Pour lutter contre le régime dictatorial en cours, il appelle à l’organisation de nouvelles élections libres et transparentes. Le président actuel Nicolas Maduro rejette l’ultimatum. Conséquence immédiate ; une crise politique d’envergure mondiale.

Le 1er février 2019, dans le cadre d’une QPC, le Conseil Constitutionnel déclare conforme à la Constitution les articles du code pénal relatifs à la pénalisation de la prostitution. Elle comprend un volet social, et une aide à la sortie pour se reconvertir. Elle se substitue à la pratique du racolage pénalisé auparavant, mais victime d’une large marge discrétionnaire des forces de l’ordre qui en faisaient un usage abusif. La finalité de cette loi est louable puisqu’elle a pour but de lutter contre la traite humaine, les agressions sexuelles, le viol et la protection sexuelle des mineurs.