C’est une réalité : le système méritocratique français pour accéder à la haute fonction publique n’est plus ce qu’il était il y a 20 ans. Exemple édifiant, en 2019, la proportion d’élèves de l’ENA ayant un père ouvrier était de 1%, tandis que la proportion d’élèves ayant un père exerçant une profession intellectuelle supérieure était en moyenne de 73%.

En 2019, les émissions de CO2 françaises ont diminué de 1,7%, chiffre supérieur de 0,2% aux objectifs fixés par le gouvernement. Dans la continuation de la lutte contre le changement climatique, le projet de loi climat et résilience a été présenté en Conseil des ministres mercredi dernier.

Il n’y a pas de miracle. Tout comme le reste du monde, la France a fortement pâti de la pandémie mondiale. Le PIB français a plongé de 8,3% en 2020, selon une estimation de l’Insee publiée fin janvier. Pourtant, des signes encourageants soulignent la capacité de l’économie française à se remettre de cette récession dans un futur proche.

Tandis que Donald Trump avait attendu près d’un an pour faire le déplacement au Département d’État américain, Joe Biden l’a fait deux semaines après son installation à la Maison Blanche. Accompagné de sa Vice-Présidente Kamala Harris et du nouveau Secrétaire d’État Anthony Blinken, il a fait sa première déclaration de politique étrangère américaine - en ce qui peut être considéré comme le premier vrai discours en la matière depuis son investiture.