Les concessions faites en 2005 à Veolia, Eiffage, Albertis, ... par le gouvernement Villepin ont sans doute permis de construire davantage de kilomètres d’autoroutes mais elles se sont aussi traduites par des hausses continues de péage qui ont assuré une trésorerie munificente à ces mêmes sociétés amies de MM. Sarkozy, Villepin et autres.

Dans la campagne présidentielle américaine actuelle, les Européens sont pour les Démocrates et Biden et contre Trump et les Républicains. Cela n’est pas nouveau mais les positions ont évolué avec le temps, les Républicains étant traditionnellement pour l’ouverture et les démocrates pour l’isolationnisme.