hémicycle

L’actualité du parlement – Sénat et Assemblée nationale – est particulièrement riche. La réforme constitutionnelle du 23 juillet 2008 en a accéléré le rythme. Le gouvernement ne nous laisse pas le temps de débattre sereinement et nous restreint souvent au rôle de chambre d’enregistrement, comme l’a montré l’exemple de la loi sur les retraites. Un bémol cependant, il fait trainer certains textes afin de leur assurer une certaine couverture médiatique, c’est le cas notamment des lois relatives à la sécurité, ainsi que celles relatives à l’immigration.

Cette course perpétuelle n’empêche pas d’avoir envie de commenter cette actualité parlementaire agitée, vous trouverez ici mes articles sur ce point.

Le 10 juillet, le gouvernement a présenté en Conseil des ministres le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire. Le gouvernement prend les devants pour répondre à l’urgence climatique et à l’éco-anxiété des citoyens, qui l’ont notamment fait valoir lors du grand débat.

Une pensée pour Vincent Lambert décédé aujourd’hui après avoir été pris en otage pendant tant d’années par une mère fondamentaliste.

Où qu’il soit qu’il trouve enfin la paix.

La réforme des retraites ne pourrait être présentée qu’à la fin de l’année en Conseil des ministres. En effet, au regard du nombre de mesures et de leurs difficiles aboutissants à prévoir, ainsi que la présence de mesures d’économie sur l’assurance-vieillesse sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale de 2020, l’urgence n’est plus si pressante et laisse ainsi peut ainsi laisser place à plus de réflexion. Il faudra attendre la mi-juillet pour en savoir plus grâce aux préconisations rendues par le Haut-Commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye. Je salue sa volonté de dialogue.