politique

Agitation à droite et préparation de notre contre-attaque à gauche, l’actualité politique ne manque pas de piquant.

Vous trouverez ici mes articles sur ce point.

Notre ministre, Bernard Kouchner, vient de préciser sa pensée en ce qui concerne le périmètre et la gestion de la nouvelle agence culturelle extérieure qui prendra la forme d’un ÉPIC (Établissement industriel et commercial). Elle devra s’occuper de la programmation, de la coordination avec le ministère de la culture et de la fusion – sur le plan local – des centres culturels et des instituts français avec les services de coopération et d’action culturelle (SCAC).

La gauche et le PS doivent s’affirmer sur la question de l’identité nationale. Pas forcément dans le débat national que lance le ministre Besson qui sera « pipé », dans la forme puisqu’il sera organisé par les préfets donc sous surveillance à casquette et sur le fond avec un objectif pernicieux : ramener à l’UMP l’électorat de l’extrême-droite.

Cet après-midi, au rassemblement organisé par « les amoureux au ban public » au centre social Le Picolet dans le XIème arrondissement. « Les amoureux du ban public » (ABP) est une association née de la répression continue menée contre les couples mixtes, contre les difficultés au mariage et au PACS et à tout le processus répressif qui va avec.