Drapeau européen

« La vieille Europe ; elle ne revivra jamais : La jeune Europe offre-t-elle plus de chances ? » Cette citation, pourtant ancienne, de Chateaubriand n’a jamais été aussi actuelle qu’aujourd’hui. Nous sommes à un moment clé où il faut prendre les bonnes décisions pour que l’Europe ambitieuse que nous appelons de nos vœux existe enfin.

Vous trouverez ici mes articles exposant ma vision de l’Europe.

A priori ce projet de mariage entre Renault et Fiat Chrysler est une bonne idée : taille critique (presque 8 millions de véhicules chaque année), complémentarité géographique des marchés, partage des investissements énormes à faire en informatique et pour la voiture électrique, marques et modèles complémentaires.

Enfin une bonne nouvelle : les émissions de dioxyde de carbone (CO2) ont diminué de 2,5% dans l’Union Européenne en 2018, et la France a, quant à elle, diminué de 3,5% ses taux. Rappelons que le dioxyde de carbone est issu majoritairement des énergies fossiles et que ses émissions représentent 80% des gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique.

Le 18 avril, le Parlement européen a ajourné sine die le vote sur la révision du règlement relatif à la coordination des systèmes européens de sécurité sociale. La déception est d’autant plus grande que la décision de report a été adoptée à une très faible majorité – 291 contre 284 voix.